Dimanche 9 décembre de 9h30 à 19h

La Fabuleuse fabrique du cinéma

Cinéma l’Alhambra

L’Alhambra vous ouvre ses portes pour un rendez-vous de cinéma pour tous du côté de l’Estaque. Projections, exposition, ateliers, films surprises, rencontres... tout au long de la journée. Vous pourrez aussi vous restaurer sur place et découvrir les livres choisis par la librairie À l’Encre bleue.


Les ateliers

3 ateliers sur réservation.

9h30 : Atelier Rétro-ciné
À l’aide d’un simple rétroprojecteur, cet atelier propose de rentrer au cœur de la matière et de jouer avec les transparences et les couleurs pour créer des images directement projetées. 
Dès 6 ans, 2h, 8 €

10h : Atelier Cinéma sans caméra
Avec les techniques du film direct, la pellicule devient le support même de l’animation. Une fois la pellicule 35mm grattée ou peinte, le film collectif sera projeté en salle aux côtés de Sans Fuir.
Dès 8 ans, 1h30, gratuit

15h30 : Atelier Jean de la Lune
Avant de découvrir le film adapté du livre Jean de la Lune, venez plonger dans l’univers de Tomi Ungerer, avec quelques histoires mais aussi des crayons et des ciseaux.
Dès 5 ans, 1h30, 5 €


10h30

L’Histoire du Petit Paolo

Un programme musical composé de 4 court-métrages
Belgique/France, 2012, 59’, dcp, dès 4 ans

Avec Sous un coin de ciel bleu de Arnaud Demuynck et Cécilia Marreiros Marum, Fugue de Vincent Bierrewaerts, La Garde-barrière de Hugo Frassetto et... L’Histoire du Petit Paolo de Nicolas Liguori, une histoire d’accordéon contée et jouée par Marc Perrone, plus touchant que jamais.


12h

Sans Fuir

France, 2012, Super 8 N&B, 12’30
Dès 6 ans

C’est l’été à Port-Saint-Louis-du-Rhône, et il semblerait que de nombreux jeunes tentent le tout pour le tout pour quitter ce bout du monde… Un film collectif réalisé lors d’un atelier accompagné par Pilar Arcila et Jean-Marc Lamoure. En présence des jeunes réalisateurs (sous réserve). Séance suivie de la présentation des ateliers du matin : un bout de film gratté, des images rétro-projetées…


14h

Les Contes musicaux du Studio de Poznan

Pologne, 1h, dvd, dès 5 ans

Une carte blanche à Christian Richard, directeur artistique du festival Pour éveiller les regards d’Aubervilliers, qui pendant vingt ans nous a permis de découvrir des perles du cinéma. Il présentera un programme de 9 films d’animation polonais du Studio d’art de Poznan. Des œuvres réalisées à la gouache, aux sels, au sable… qui nous initient à l’art de grands musiciens (Chopin, Bizet, Mozart…).

Adagio cantabile de Tamara Sorbian, 1990
Mazurka de Anna Dudek, 1992
Le Cygne de Aleksandra Korejwo, 1990
Tambourin chinois d’Anna Dudek, 1994
Carmen torero de Aleksandra Korejwo, 1996
Préludes de Hieronim Neumann, 1996
Exsultate Jubilate Alleluja de Aleksandra Korejwo, 1992
Le Beau Danube bleu de Aleksandra Korejwo, 1993
Rondo alla turca de Witold Giersz, 1993


16h

Le Cinéma de Max Linder

France, 1912/1920, 53’, dcp, dès 5 ans

Une séance avec Max et Jane veulent faire du théâtre et Sept ans de malheur, deux classiques irrésistibles joués et réalisés par Max Linder, immense figure du cinéma muet. Aussi méconnu aujourd’hui qu’adulé en son temps, il fut un véritable professeur pour Chaplin, selon son propre aveu. Attention, avec ce dandy imprévisible, gags et quiproquos dévalent en série !


17h30

Jean de la Lune

de Stephan Schesch

d’après le livre de Tomi Ungerer, France, 2012, 1h30, dcp Dès 5 ans

Jean de La Lune, résident captif de l’astre, trouve la vie bien ennuyeuse, là-haut. Une comète lui permet de descendre sur Terre, mais son arrivée est si chaotique qu’on l’enferme en prison... Tomi Ungerer accompagne l’adaptation de son propre livre, publié en 1966, pour s’en faire le narrateur, et nous plonge une nouvelle fois dans l’univers poétique de ce pierrot lunaire.


Et toute la journée

Le Bal poussière

de Anne-Sophie Boivin

Exposition de photographies au sténopé

Des images réalisées au cours d’un long voyage à bicyclette en Afrique. Brutes, sans retouche, elles ont la taille des boîtes en fer qui leur ont donné le jour. Exposition visible aux horaires d’ouverture du cinéma, du 28 novembre 2012 au 22 janvier 2013.

+ Workshop Camera obscura avec l’artiste le samedi 8 décembre de 10h à 18h
Le sténopé ou camera obscura (du latin “chambre obscure”) est un appareil photo sans objectif. Dépourvu de lentille, seul un trou d’épingle laisse passer la lumière pour former l’image sur une feuille de papier sensible placée au fond d’une boîte. L’atelier propose de découvrir ou d’approfondir le travail sur l’image sténopé et de réaliser ensemble un jeu de memory géant qui sera disponible à tous sur la façade de la chambre noire du cinéma l’Alhambra.
Pour adultes, 30€, renseignements et inscriptions au 04 91 46 02 83 ou cinema.alhambra13@orange.fr